ACTUALITÉS

Après-midi de sophrologie en groupe à Saint-Mars-De-Coutais (44)

Le 27 mars 2024

Stage de sophrologie pour retrouver un sommeil réparateur

 
-Utiliser des techniques de respiration pour s’endormir
-Réaliser des visualisations positives pour retrouver un sommeil profond
-Mettre en places des astuces et actions pour faciliter la récupération d’énergie pour un sommeil continu
 

Un après-midi en un groupe de 4 personnes minimum à 6 personnes maximum.
60 € les 4 heures de pratiques de 14h à 18h.

A l’issue de ce stage vous repartirez avec des audios de pratiques et une partie théorique.

 

Arrêtez de fumer du tabac en 1 semaine avec l’hypnose

(forfait des 4 séances 240€ en visio ou présentiel)

Vous avez la liberté d’exercer votre choix de fumer ou de ne pas fumer avec l’hypnose. Je vous propose un accompagnement sur 4 séances de 1h à raison de 1 séance tous les 2 jours pour arrêter de consommer du tabac. Vous appliquerez un protocole où vous réaliserez deux pratiques d’hypnose par jour accompagné d’un audio spécifique. Cette technique ne nécessite pas de faire des efforts et permet de retrouver sa liberté de ne pas fumer de façon confortable.
Vous pouvez prendre rendez-vous sur https://lazul-formation-sophrologie.com/rdv

Pour tous renseignements complémentaires contactez-moi au 06 01 09 17 46 ou sur https://lazul-formation-sophrologie.com/contact

Ma tente pour pratiquer la sophrologie parc Paul Allain à Rezé (44)
Toute l'équipe du 19 juillet 2023 pour "Transition écologique" de la ville de Rezé (44)

La sophrologie de rue par Isabelle Mocquard

20 juillet 2023

Pauline Ronsin (PR) : « Bonjour Isabelle, c’est quoi pour toi la sophrologie de rue ? »
Isabelle Mocquard (IM) : « comme je la pratique, c’est une sophrologie accessible dans des contextes plutôt bruyants comme la rue, les parcs en ville, les cours d’écoles, de collèges et des lycées, les complexes sportifs, … »
PR : « et d’après ton expérience, la sophrologie de rue permet quoi ? »
IM : « elle permet d’apprendre par des pratiques reproductibles facilement à se détendre, à se concentrer, à respecter ses besoins, les autres, son environnement et la nature,… »
PR : « Mais comment les personnes peuvent-elles reproduire tes pratiques ? »
IM : « je m’arrange pour réaliser des pratiques courtes et simples à réutiliser dans le quotidien et en même temps je propose des séances gratuites préenregistrées. Ces fichiers audio sont disponibles pour celles et ceux qui souhaitent approfondir les techniques. »
PR : « et dis moi, comment tu as eu l’idée de pratiquer cette sophrologie de rue ? »
IM : « j’ai commencé avec une demande d’intervention du « centre information jeunesse » de la ville de Rezé (44) auprès des jeunes dans une piscine. Le but était d’aller chercher des personnes dans l’eau pour pratiquer des courtes techniques de respiration autour des bassins et ainsi acquérir des outils pour se détendre rapidement. Grâce à cette expérience, j’ai pris beaucoup de plaisir à partager dans des conditions inhabituelles en sophrologie et les retours positifs des personnes m’ont encouragé à poursuivre dans cette voie en parallèle de mon activité en cabinet»
PR : « je te remercie pour cet éclairage sur cette fameuse sophrologie de rue. J’espère qu’elle sera de plus en plus pratiquée pour devenir accessible à tous et que moi-même je l’exercerais dans ma future activité de sophrologue»
IM : « c’est moi qui te remercie Pauline pour ton intérêt pour cette pratique, au plaisir de partager ensemble d’autres expériences en sophrologie »

www.infos-jeunes.fr
www.reze.fr

Sortir des addictions, du stress et des fatigues chroniques avec la sophrologie Se pardonner et pardonner passe par le corps et le mental. Les deux n’étant pas dissociable il est nécessaire qu’ils retrouvent une harmonie, c’est-à-dire un respect mutuel, un véritable amour l’un pour l’autre.......